Maisonsecologiques

Surveiller les murs de sa maison grâce à un humidimètre 

De nombreuses personnes ne connaissent pas encore l’utilité d’un humidimètre. Pourtant, il s’agit d’un appareil que les particuliers doivent disposer chez eux. Il consiste essentiellement à mesurer le taux d’humidité dans la maison. Ainsi, vous pouvez détecter instantanément les éventuels excès d’humidité et trouver rapidement la solution appropriée. Très souvent, on ne se rend compte du problème que lorsque les murs s’affaissent ou quand les peintures s’effritent.

Impact de l’excédent d’humidité sur les murs de sa maison

Lorsque l’humidité est trop élevée, les conséquences sur la maison peuvent être assez délicates, voire catastrophiques. Dans un premier temps, on constate la dégradation des enduits, éclatement des plâtres et des revêtements, apparition des auréoles ou de salpêtre sur le mur. Les peintures se décollent et les ruissellements s’étendent partout dans toute la maison. Plus tard, on peut s’attendre à l’effondrement des murs à cause des fuites récurrentes qui n’ont jamais été réparées.
Afin d’éviter ce genre de situation, il est préférable de disposer d’un humidimètre chez soi. En optant pour les meilleurs testeurs d'humidité, vous apporterez plus de confort dans votre demeure tout en garantissant la pérennité de la structure de la maison.

Améliorer le confort thermique grâce à l’humidimètre

Notons que le surcroît d’humidité dans la maison peut être causé par une inondation, problème d’aération ou un défaut d’isolation. Il est important de préciser que le manque d’isolation affecte non seulement le confort thermique dans la maison, mais engendre également une hausse de la consommation énergétique. Ce qui va se répercuter sur votre facture d’énergie. Le fait de disposer d’un testeur d’humidité vous permet ainsi de diagnostiquer les différentes anomalies et de prendre rapidement les mesures qui s’imposent.
Il importe de connaître que le taux d’humidité dans une pièce doit varier entre 45 % et 65 %. Au-delà de cette limite, la maison représente des risques importants pour les occupants. A part l’écroulement des murs, les problèmes de santé comme la toux sèche, l’asthme ainsi que les maladies pulmonaires sont inévitables.

Conseils d’utilisation d’un humidimètre

Pour que l’humidimètre puisse fonctionner correctement, il faut suivre rigoureusement les instructions du fabricant. Si vous utilisez par exemple un modèle analogique, il faut faire préalablement un calibrage. Pour les appareils électroniques, il faut vérifier régulièrement l’état des piles et des batteries pour que les informations fournies soient fiables et pertinentes.

Les publications similaires de "Actu maison"

  1. 14 Nov. 2020Comment choisir un aspirateur écologique ?234 hits
  2. 12 Nov. 2020Les différents types de chauffage et comment bien choisir ?218 hits